Réflexions


PréArt

rue Henri Wafelaerts, 29 - Saint-Gilles


photographie

Cette majoration immobile de l’insaisissable qui est le lieu même où commence l’art.

L’intérêt que nous voulons éprouver pour les photographies doit dépasser le temps d’une lecture instantanée ; cela doit résonner, troubler, notre accueil ne doit pas se refermer trop tôt sur un signe pur ; la lisibilité parfaite de la scène, sa mise en forme ne doit pas nous dispenser de recevoir profondément l’image dans son scandale ; en ne réduisant pas la photographie à l’état de pur language ; qu’elle nous désorganise.

L’image ne doit pas choisir un état intermédiaire entre le fait littéral et le fait majoré : ni trop intentionnelle pour de la photographie ni trop exacte pour de la peinture ; elle ne doit manquer à la fois au scandale de la lettre et à la vérité de l’art ; consentir à donner au moins à ces signes l’ambiguïté, le retard d’une épaisseur.

Roland Barthes Mythologies


Photos GP 063 c.jpg Photos GP 739b.jpg Photos GP 759b.jpg