Silski Rachel

place Louis Morichar, 54 - Saint-Gilles


peinture , dessin

Espace privé ou non, clos ou ouvert, espace de repos, de calme, de jeux, d’intimité, le jardin n’existe que par le soin attentionné du jardinier, espace où la beauté fragile de la nature s’offre à nous. Lieu de repos fugace et illusoire.
En ce jardin, où s’exhalent tour à tour les senteurs vives du printemps, les parfums capiteux de l’été, les mûrissements de l’autommne, les âpretés de l’hiver, rares sont ceux qui songent au passage des saisons, les saisons de notre existence même.
La rose en ce jardin, simple bourgeon ira d’éclosion en mûrissement, partira au gré du vent, mourir sous le gel. Ses pétales nourriront la terre. Vie et mort s’entremêlent, vie et mort aussi inéluctables que nécessaires. La seule loi naturelle est là pour nous rappeler l’éternel cycle des choses, transmutation des pétales et des feuilles, vie et mort mêlées.

www.lagalerie.be


Morichar 54 - Silski