Les ARTISTES sont des HANDICAPÉS comme les autres


d’Ursel Laurent ♥

rue Coenraets, 44 - Saint-Gilles


arts plastiques

Telle est la tare politique commune aux artistes et aux handicapés, alliés solidaires dans la guerre de tranchées retranchée en cours sur l’échiquier des identités monopolistiques qui, sous le couvert de spécificités soi-disant irréductibles, érigent des murs de privilèges, exclusives et autres accommodements irraisonnables là même où pourrait s’écrire un autre contrat, enchanteur celui-là, du survivre ensemble malgré soi : ils clament que « Tout le monde est artiste/handicapé ! » tout en décrétant telle ou telle « Place réservée aux artistes/handicapés ». Quelle lâche hypocrisie ! Quelle générosité dévoyée ! Quel égotique universalisme ! Si tout lobby est boiteux, contradictoire et indécent, le minimum eût été de mâtiner ses revendications partisanes d’envolées hilares, contagieuses et imprévisibles. Les artistes/handicapés sont décidément des hommes comme les autres. Tout se privatise.