Le Rein Prolixe : piano, ma non troppo


Wendling Anne

rue Théodore Verhaegen, 101 - Saint-Gilles


pluridisciplinaire

Dessin, photo argentique, gravure, volumes légers.
4 techniques pour suivre une même piste, avançant ensemble, entrelacées.
Utilisant crayon et fusain, métal, papier baryté, radiographies et coutures en gros plan, entre géométrique et anatomique, une ligne de traces avance et ondule comme des pas dans du sable. Où mène le passé, qui vit toujours en nous ? C’est léger et c’est grave, cruel et doux, très ancien et tout à construire.
Le travail est en cours, répare, et vient de loin – d’une hacienda perdue dans la jungle, il y a 100 ans. J’en attends des surprises : pas sûr qu’on en saura plus sur ce Rein, origine - et but - de la balade …
Ce qui importe est d’ajouter à ce mystère commun : unique, comme tout le monde."