La Profondeur des champs

2016/02/18 - 2016/03/06

Organisateur et adresse :
Service de la Culture
Rue de Parme, 69
1060 Bruxelles

Michel Loriaux, Photographe ,Vidéaste

Après des études de photographies à Ath, Michel Loriaux (1962) exerce comme photographe publicitaire pendant 17 ans.
Il développe la prise de vue en studio de natures mortes et portraits. Il travaille également comme photographe indépendant sur des plateaux de télévision et des tournages de films pour la RTBF et réalise des commandes institutionnelles.

Photographe engagé, il se consacre à ses sujets de prédilection : les reportages sociétaux. Son parcours le mène sur le terrain, à la rencontre des exclus sociaux et de la précarité ou encore des personnalités politiques.

Une de ses premières réalisations personnelles est un montage audiovisuel inspiré d’un poème d’Émile Verhaeren Les Usines. L’oeuvre présente des photographies de la région de Charleroi dont l’artiste est originaire et a été récemment acquise par le BPS22 (Espace de création contemporaine de Charleroi).

En 2010, La Commission Européenne lui commande un reportage Un état des lieux de la précarité en Europe sur les banlieues des grandes villes comme Bruxelles, Liverpool, Paris. A Paris, il met également l’accent sur les Roms en réalisant un reportage sur cette communauté en banlieue parisienne.

Ce travail a donné lieu à une exposition initiée par le CPAS de St Gilles, par Bruxelles Laïque asbl et par le Forum Bruxellois de lutte contre la pauvreté. L’exposition s’est organisée sur le parvis de St Gilles en octobre 2010.

A la suite de ce travail ,il est invité en résidence par L’asbl Le cap de Vervier pour effectuer un travail de lien social en photographiant les habitants d’un quartier défavorisé de Verviers : Le quartier d’Hodimont,peuplé presque exclusivement de Turcs et de Marocains .Il en résultera une exposition de ces clichés aux fenêtres des habitants .

En 2014 , La RTBF lui donne carte blanche pour réaliser son projet de tournage « CRASH TEST » un concept
novateur ,partant du constat que les citoyens se désintéressent de plus en plus du monde politique ,Michel Loriaux invite alors 5 citoyens à venir débattre dans la voiture de fonction des cinq présidents de partis pour un road movie sur les routes Belge et ce dans le cadre des élections fédérale de mai 2014 . Les 5 reportages seront diffusés en prime time dans les JT RTBF précédant les élections .

La Profondeur des champs

Les femmes seules en agriculture Ardennaise

Projet initié en 2014 et déjà entamé,

Michel Loriaux a eu l’idée d’un travail artistique sur les femmes seules en agriculture ,au cours de ses tournages « crash test » (voir présentation de l’artiste ) ,un des citoyens invités dans la voiture de la Présidente du partis écolo Emilie Hoyos avait émis le désir d’une rencontre entre la Présidente et une femme agricultrice travaillant seule dans son exploitation . « J’ai été touché par le propos de cette femme (Mme Gonnay) qui témoignait alors de son travail d’agricultrice avec force,détermination et passion » .

« Un monde de Machos » ? Mon travail artistique s’attache à vivre le quotidien des femmes seules en Agriculture suite au décès de leur conjoint ou à une rupture de couple mais aussi par choix.Je les accompagne dans les champs ,les étables mais aussi dans leurs rares moments de distractions .J’ai déjà entamé une partie de mon travail en me rendant chez Michèle à Bertrix, veuve depuis 3 ans, elle poursuit le travail d’exploitante avec courage.Par mon travail artistique,j’ai envie d’illustrer une autre réalité moins connue du monde agricole.Nous avons beaucoup discuté avant qu’elle me fasse confiance et qu’elle me permettre de la suivre dans son exploitation, J’ai également été touché par la solidarité entre femmes par la
présence occasionnelle d’Annie (autre agricultrice) qui vient lui donner un coup de main dans les taches les plus ardues . Mon projet je l’espère témoignera de la fierté, de la joie mais aussi des difficultés qu’ont ces femmes a exercé un métier bien souvent apparenté aux hommes.

"Ouverture d’esprit , Égalité hommes -femmes, changer les mentalités", sont en résumé à mon avis les aspirations d’un monde plus humain, plus juste, à l’heure de la mondialisation il me paraît important de s’intéresser aux "minorités", et l’agriculture me paraît un enjeu important des défis de notre société, en mettant l’accent plus particulièrement sur ces femmes je pense que mon travail de photographe pourrait susciter le débat, la curiosité et aller dans le sens de la réflexion, ... Nous vivons une époque difficile en manque de repère et j’essaye humblement par mon travail de témoigner des sujets de société qui me touchent . j’aimerais à l’aboutissement de mon travail artistique organiser des rencontres / débats entre des acteurs du terrain , des décideurs politiques mais aussi des philosophes ,lors d’expositions itinérantes de mes photos .

Info Pratiques :Site internet de Michel Loriaux : www.mloriaux.be

vernissage le mercredi 17 février 2016 de 18h30 à 21h30


décembre 2016 :

novembre 2016 | janvier 2017


Liens utiles...