Hubert Marécaille

2013/05/03 - 2013/05/17

Organisateur et adresse :
Maison du Peuple
Parvis Saint-Gilles, 37
1060 Bruxelles

A DECEPTIVE LIFE

9 films-vidéos de Hubert Marécaille

La série vidéos A DECEPTIVE LIFE procède d’un travail introspectif personnel. J’ai souhaité insérer dans ces vidéos des réflexions sur l’existence auxquelles l’être se confronte suite à ses déceptions et à ses désillusions.
Je n’ai évidemment pas pour dessein de réaliser des vidéos à l’ambiance « plaintive » et « dépressive », contrairement à ce que peut laisser penser le titre de la série. J’ai voulu, à l’inverse, créer des contextes tragi-comiques, entre le drame risible et l’humour tragique.
Ces vidéos se présentent également comme une critique, caustique et ironique, de la société contemporaine, avec ses inégalités, ses minorités, ses préjugés, sa violence, ses exclus, le règne omniprésent de l’argent et de l’individualisme… Les personnages, par leur souffrance, expriment cette cruauté, source de leur désillusion et de leur angoisse.

Évidemment, je préfère évoquer ces sujets de manière indirecte et suggestive, et non pas de manière explicite et revendicatrice.
A cet égard, j’ai délibérément éliminé les éléments « narratifs » des vidéos, procédant à une succession (presque interchangeable) de séquences : souhaitant seulement susciter des idées et des impressions, déterminées par des éléments épars, métaphoriques, déconcertants et décalés.
Enfin, l’utilisation du procédé holographique marque les vidéos dans leur esthétique, avec des personnages « luminescents » dans un sombre décor, essentiellement composé de pavés de pierre. Cette
esthétique, très sobre et composée, permet de garder une forme de pudeur, d’« objectivité » distante, avec des personnages filmés sans sentimentalisme, sans affect et sans pathos, dans un univers entièrement reconstitué, un univers onirique, étrange et poétique.

Hubert Marécaille
Bruxelles, le 5 février 2013

marecaillehubert.blogspot.be


décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018


Liens utiles...