Gravure - La Cambre

2011/10/07 - 2011/10/16

Organisateur et adresse :
Maison du Peuple

Maison du Peuple
Parvis Saint-Gilles, 37
1060 Bruxelles

Maison du Peuple

Exposition des travaux d’étudiants en master à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de « La Cambre » à Bruxelles
dans l’atelier gravure et image imprimée de Jean Cotton.
07 > 16.10.2011
vernissage le jeudi 06 octobre de 18:30 à 21:00

Marianne CORTE
Sérigraphie.
Les images d’actualité fond partie intégrante de notre univers visuel quotidien.
Certaines restent plus encrées que d’autres dans nos mémoires.
Pourquoi certaines plus que d’autres ?
Est-ce le souvenir de l’évènement ?
Celui de l’image qui nous marque profondément ?
Ou bien est ce autre chose ?
Ce sont ces images qui me préoccupent et que j’interroge.

Lucie BALANÇA
Gravure, techniques diverses.
À travers la gravure je tente de construire des images en composant des éléments qui constituent les perceptions dans leurs mouvements et leurs multiplicités. Les liens entre les éléments créent une narration sous différentes formes. J’utilise aussi plusieurs langages graphiques pour réaliser par l’image poétique l’aboutissement de la réflexion qui l’habite. La gravure ainsi offre un espace de développement, d’expansion et d’autonomie à l’image.

Guillaume BOUGES
Gravure, techniques diverses.

Anaïs LÉRA
Gravure, techniques diverses.
Entre macrocosme et microcosme, interpellée par l’animal, le végétal, le mélange des genres, j’interroge les limites de la matière et de ses perceptions dans un monde en mouvement perpétuel, sans cesse en renouvellement...

Orry DE SOUSA BARBOSA
« Il est essentiel de ne jamais perdre le fil de ce qui nous importe. Même si un travail paraît et est différent en beaucoup de points d’un autre, il subsiste toujours un lien dans ce que je fais. C’est un aspect essentiel de mon travail. C’est en cela qu’on peut remarquer une certaine continuité dans mes gravures à travers les années.
La coupure estivale pédagogique permet une détente efficace mais sépare aussi deux moments essentiels d’un travail. L’un étant comme un aboutissement lors du jury et l’autre une relecture de ce qui s’est fait précédemment. Il est donc pour moi essentiel de pouvoir se relire et d’en prendre le temps. Ne pas repartir sur du neuf
pour faire du neuf, mais plutôt de saisir la nouveauté dans l’évolution de notre réflexion. »

ouvert 13:30>16:00 – week-end 14:00>18:00


décembre 2017 :

novembre 2017 | janvier 2018


Liens utiles...