Géorgie, le retour ?


Derek Prager , Merab Sourviladze

rue Coenraets, 42 - Saint-Gilles


photographie

Merab Sourviladze, peinture.
Chaque artiste a quelque chose à dire, et regarder son oeuvre, c’est lire, et écouter ce qu’il a à dire. Alors venez, peut-être entendrez-vous quelque chose... Même si je suis géorgien. L’art est sans frontière.

Derek Prager, photographie.
Entre Orient et Occident, la Géorgie, c’est plus de 6000 ans d’histoire, une culture richissime dont tant d’artistes ont tiré leur inspiration. La Géorgie, ce sont les chants polyphoniques, les danses complexes. Des cités de 5000 ans, des églises bâties au 5ème siècle, des fresques du 10ème siècle...
Et puis, il y eût les Russes...
Et aujourd’hui, après la Révolution des Roses, c’est une autre histoire qui commence.
Des photographies en noir et blanc réalisées à Tbilisi, capitale de la Géorgie, entre 1997 et 2004 par Derek Prager, photographe bruxellois. Des photographies d’où se dégagent les multiples parfums de cette ville magique.


merab_sourviladze_and_derek_prager.jpg