Fukushima....c’est ici aussi.


Van de Vorst Dominique

avenue Albert, 66 - Forest


arts plastiques , dessin , infographie , installation , peinture , photographie , sculpture

Depuis toute jeune, j’ai eu une obligation.

M’occuper du nucléaire.

Quand j’avais environs douze ans, je suis allée au cinéma avec mon père et mes deux sœurs voir un "Fantomas".

Pendant le film, on voyait des hommes habillés d’une large combinaison blanche avec juste une visière.
J’ai attrapé une peur telle, qu’il a fallut qu’on sorte.

Mes sœurs, plus jeunes se sont moquées de moi pendant des années.
Quant à moi j’ennuyais mon père.
Il lisait beaucoup de livres de physique.
Je me souviens qu’il nous donnait des cours sur cette matière sur un tableau noir qu’il avait fait, avec un mur du corridor.

Bientôt il y aura la fusion, ce sera tout à fait propre, disait-il.

Depuis, il y a eu Tchernobyl et puis Fukushima...

Mais est-ce la peur de la mort qui nous paralyse.

Laissons là les peurs et permettons à l’art et à la nature de parler de concert.


Fukushima en direct du Japon - 2013 Le Bouquet de Rose - 2013 bijoux flottants - 2012