FANTOMES DE NUIT


JAZRA BANDARRA CONSTANTINA

place Louis Morichar, 41 - Saint-Gilles


photographie

La nuit les personnes se faufilent comme des ombres devant des bâtiments semi illuminés. J’ai eu l’idée de vouloir saisir ces ombres furtives et de les fixer sur mon objectif.
J’aime bien la nuit, j’aime vivre la nuit. La nuit ne m’apporte pas d’angoisses, comme pour certains, elle m’apporte une tranquillité, une solitude. Les fantômes de mes photographies ne sont pas effrayants. Ils m’accompagnent discrètement dans mes ballades nocturnes.
J’ai voulu que, dans les photos, on voit les ombres qui passent dans un espace, que celles-ci soient entourées d’un vide, qu’il n’y ait pas d’autre ombre.
Les personnages fixes ne me disaient rien. Je cherchais des ombres en mouvement, plutôt floues, presque transparentes, qui circulent dans un décor.
Le choix des lieux photographiés s’est fait en traversant Bruxelles la nuit.


IMG_3002[1].jpg parcoursartphoto2.jpg parcoursartphoto3.jpg