Exercice d’art contemporain non épouvantable


Cardoso Guy , d’Ursel Laurent ♥

rue Coenraets, 44 - Saint-Gilles


arts plastiques , techniques mixtes

Excellant à installer la peur de manquer de hauteur pour comprendre, l’Art Contemporain (AC pour les intimes, ASSEZ pour les victimes) ne laisse personne impavide. Combien de néophytes lâchés sans repères sur le pavé rutilant d’une galerie d’AC se sont jurés de ne plus y mettre les pieds ? Les intentions affutant l’infernal élitisme de l’AC ne sont pourtant pas bonnes qu’à terroriser. Un autre AC est possible, que ne répugnent pas les semelles crottées, les chewing-gums poisseux et les glaires verdâtres. Tel est le pavé que nous balançons dans la mare aux grenouilles du bénitier de l’AC compassé : libre à chacun de le piétiner. Il restera sur l’estomac huppé des pète-sec pointus : qu’il leur suffise de changer de trottoir.


Gloire à nous de leur damer le pion ! Oui, un autre AC est possible, qui sait s’amuser, et non profiter, de l’étymologie commune à pavé, épouvante et impavide.